Projet

 

Le quartier d’affaire de la Défense a été construit sur la base d’une séparation entre le flux piétons sur la dalle de la Défense avec les accès aux tours et les flux de véhicules en sous-sol.

 

Il existe donc tout un ensemble de voies d’accès couvertes aux diverses fonctions : desserte, livraisons, transit, transport en commun. Ces voies, de longueurs et géométries très variables représentent néanmoins plus de 6 km de voiries couvertes au total. Du point de vue de la sécurité, ces voies sont assimilées à des tunnels routiers au sens du Code de la Voirie Routière. Ils ont fait l’objet d’étude de diagnostic et de propositions de programme d’amélioration de la sécurité.

 

Néanmoins, avant la réalisation de ces programmes, l’Etablissement pour l’Aménagement de la Défense – Seine Arche (EPADESA) a souhaité clarifier certaines bases et harmoniser les règlements de circulation d’une part pour améliorer la lisibilité du site pour les usagers et d’autre part réduire, compte tenu des contraintes du site, le risque à la source.

 

En effet, l’harmonisation et la limitation du gabarit des véhicules, ou encore la réduction de la taille des véhicules par la limitation de leur PTAC, lorsque cela est possible, permet de réduire le risque incendie en bornant le potentiel calorifique, et donc permet d’adapter les mesures de prévention et de protection dans le sens d’une économie.

 

Ainsi, l’EPADESA a souhaité effectuer un ensemble d’études structurantes en amont pour définir ses contraintes et ses hypothèses, et généralement conforter les propositions issues des études précédentes.

 

 


Mission

 

setec tpi en groupement avec setec ITS a effectué une mission d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) dont l’objectif était de réaliser un ensemble d’études structurantes pour l’ensemble des voies couvertes du site de la Défense.  Elle comprenait plus précisément les missions suivantes :

  • L’étude de l’opportunité pour un système de transport en commun dans les voies couvertes,
  • L’analyse critique de l’ensemble des études de diagnostic et des propositions formulées précédemment, dont l’analyse du budget,
  • L’étude de l’opportunité d’harmonisation des gabarits sur l’ensemble des voies,
  • L’étude des effets d’un incendie de camion en fonction de son PTAC et donc l’opportunité de limitation du PTAC,
  • L’étude du compartimentage c’est-à-dire des moyens d’isoler en cas d’incendie les espaces des voies couvertes des espaces avoisinants,
  • Des études d’interfaces par exemple avec l’A14 pour les usines de ventilation ou encore l’interaction des ouvrages de couverture du Quartier Coupole-Regnault.

 

Avec l’appui de setec organisation, une concertation avec les acteurs du site a été menée, notamment l’exploitant des voies (Defacto), les acteurs institutionnels (Unibail, CNIT, Quatre Temps) et les usagers (associations locales par exemple).

 


L’essentiel

 

Client : Etablissement pour l’Aménagement de la Défense – Seine Arche (EPADESA)

Coût des études : 377 200€

Période :  mi 2011 – fin 2012

 


©google images