Projet

 

La ville de Paris gère un réseau de canaux dont le canal St-Martin qui relie le bassin de l’Arsenal près de la Bastille au bassin de la Villette. Sur ce parcours, il présente des parties en tunnels :

 

  • Le tunnel Richard Lenoir d’une longueur de 1932m, lui-même formé de trois voûtes construites successivement à des périodes différentes : la voûte Bastille, la plus ancienne, de 180m de long, suivi de la voûte Richard Lenoir sous le boulevard du même nom à Paris de 1510m de long, et finalement la voûte du Temple, construite en début du XXème siècle, de 242m de long;
  • La voûte Lafayette située sous le carrefour de l’avenue Jean Jaurès, du boulevard de la Villette et de la rue Lafayette, d’une longueur de 103m.

 

Le trafic sur le canal est essentiellement constitué de bateaux pour le tourisme, dont certains peuvent avoir jusqu’à 200-250 passagers à bord.

Les tunnels canaux présentent des caractéristiques très particulières en termes de risques.

Par ailleurs, il n’existe pas de règlementation propre aux tunnels canaux, mais un groupe de travail sous l’égide de VNF a élaboré un corpus de recommandations techniques dans un fascicule dit FRT.

 

La ville de Paris a souhaité entreprendre une démarche d’amélioration de la sécurité de ses tunnels par l’élaboration d’un programme basé sur l’analyse d’une part des risques propres de ses ouvrages et d’autre part des recommandations techniques du FRT et leur pertinence et adaptation au contexte des voûtes parisiennes.

 

 


Mission

 

setec tpi en groupement avec setec organisation et setec ITS a effectué une mission d’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) qui comprenait :

  • Une phase de diagnostic qui a porté notamment sur le génie civil avec une étude de l’estimation de tenue au feu des voûtes et de recensement des points à protéger,
  • Une analyse comparative des recommandations techniques
  • L’élaboration d’une étude spécifique des dangers
  • A partir de ces éléments, la formulation de préconisations aussi bien en terme de protection au feu du génie civil que d’équipements à mettre en œuvre pour améliorer la sécurité des tunnels : ventilation, conduite incendie, éclairage, vidéosurveillance, ….
  • L’estimation de ces travaux et l’élaboration du budget prévisionnel.
  • La mise au point des pièces techniques pour un appel d’offres de maîtrise d’œuvre pour ce programme.

 

L’assistance technique au suivi des études et des travaux était initialement prévue mais non effectuée.

 


L’essentiel

 

Client : Mairie de Paris – Service des Canaux de la ville de Paris

Coût des études : 285K€

Période :  mi 2008 – fin 2013

 

 

©setec tpi