Projet

 

Le tunnel sous la Manche, d’une longueur de 50 km, est un ouvrage composé de 2 tunnels ferroviaires et d’un tunnel de service.

 

Des rameaux de pistonnement de 2 m de diamètre relient tous les 250 m les 2 tubes ferroviaires. Ils permettent de réduire la résistance aérodynamique du tunnel.

 

Dans le cadre d’une étude sur les effets aérodynamiques dans le tunnel, cette étude a pour objectif d’analyser l’écoulement du flux d’air autour des navettes fret ainsi qu’au niveau des rameaux de pistonnement. Cette étude a été développée grâce à une modélisation CFD 3D réalisée sous Ansys-Fluent.

 


Mission

 

setec tpi  en collaboration avec setec bâtiment a assuré une mission d’étude des phénomènes aérodynamiques sur une portion de tunnel :

  • Calcul des conditions aux limites du modèle 3D avec Express’Air (logiciel 1D). Simulation de croisement de deux navettes fret.
  • Construction de la géométrie du tunnel sur une longueur de 1250 m et d’une navette fret chargée avec camions.
  • Maillage du domaine de calcul 3D à travers une technique de maillage glissant.
  • Simulation numérique 3D sur une durée d’environ d’une minute.
  • L’analyse des résultats en fonction des différentes configurations des navettes : spectre des pressions et écoulement du flux d’air dans le tunnel.

 


L’essentiel

 

Client : Eurotunnel

Période :  2013

 


©setec tpi

en bref


50 kmlongueur tunnel
200 rameaux de connexion
1 250mlongueur modélisée