RECHERCHE
ACTUALITÉ | CONTACT
Actualité


Conférence Université setec tpi : les enseignements de la COP21 par Marion THILL (setec environnement)



Résumé : Le collège 3 « Ouverture au Monde », de l’Université Interne setec tpi vous propose une conférence sur les enseignements de la COP 21, par Marion THILL, Responsable Unité "Pollution Atmosphérique et Qualité de l'air" chez setec environnement.
Que s’est-il passé en parallèle de la signature de l’accord de Paris ?
Quels engagements ont été pris par les autorités ?
Quels impacts dans la vie quotidienne, au bureau ?
Découvrez les nouveaux sujets à investiguer et les nouveaux marchés.

setec tpi est heureux de vous présenter aujourd’hui notre projet de plateforme pédagogique basée sur le projet du Nouveau Palais de Justice de Paris.
http://www.tpi.setec.fr/FR/060-enseignement/UST/

Retrouvez toute l'actualité de setec tpi sur les différents réseaux sociaux :




Carnet de Desseins - la lettre d'information de setec tpi

 


  • téléchargez le numéro 16 de Carnet de desseins (décembre 2016)
  • téléchargez le numéro 15 de Carnet de desseins (avril 2016)
  • téléchargez le numéro 14 de Carnet de desseins (décembre 2015)
  • téléchargez le numéro 13 de Carnet de desseins (avril 2015)
  • téléchargez le numéro 12 de Carnet de desseins (juin 2014)
  • téléchargez le numéro 11 de Carnet de desseins (octobre 2013)
  • téléchargez le numéro 10 de Carnet de desseins (mars 2012)
  • téléchargez le numéro 9 de Carnet de desseins (mai 2011)
  • téléchargez le numéro 8 de Carnet de desseins (décembre 2010)
  • téléchargez le numéro 7 de Carnet de desseins (juillet 2010)
  • téléchargez le numéro 6 de Carnet de desseins (mars 2010)
  • téléchargez le numéro 5 de Carnet de desseins (juin 2009)
  • téléchargez le numéro 4 de Carnet de desseins (mars 2009)
  • téléchargez le numéro 3 de Carnet de desseins (novembre 2008, spécial Viaduc de la Grande Ravine)
  • téléchargez le numéro 2 de Carnet de desseins (juin 2008)
  • téléchargez le numéro 1 de Carnet de desseins (décembre 2007)

 



Nouveaux projets (mise à jour le 15-01-2014)

 


    zoom sur le Grand Paris :

  • setec tpi a remporté la maîtrise d’oeuvre complète du secteur ouest (autrement dénommé lot 3) de la ligne rouge-15 sud du Grand Paris Express. setec tpi est mandataire d’un large groupement constitué avec Ingerop et avec six cabinets d’architecte : les agences Duthilleul, Barani, Ar-thème, Gazeau, Brunet-Saunier et Périphériques. Nous travaillons également avec Dominique Perrault qui s'est vu confier un marché spécifique d'architecture pour la gare emblématique de Villejuif Institut Gustave Roussy. La part du Groupe setec est 70% de l’ingénierie. Nous travaillons avec Terrasol, setec bâtiment, Sodecset, setec organisation et Planitec.
    L’objet du marché est la conception complète et le suivi de la réalisation (mission complète loi MOP) de l’infrastructure de 12 km de la ligne de métro automatique comportant : un tunnel mono-tube de l’ordre de 10 m de diamètre extérieur réalisé au tunnelier, huit gares souterraines (jusqu’à 55 m de profondeur) et quatorze puits de secours-usines de 30 à 60 m de profondeur. L’objectif est de bâtir l’Avant-Projet sur un an avant de faire le dossier Projet des infrastructures en six mois pour permettre le dépôt du permis de construire des gares et le lancement des appels d’offres d’infrastructures lourdes. Le début des travaux est prévu en 2016 pour une mise en service à l’horizon 2020.
  • en structures complexes :

  • Projet Trinity (La Défense) : après une mise en sommeil d’un an, les études de projet de la tour et de la couverture des voiries s’enclenchent en début d’année 2014. setec tpi développe une maquette numérique en coordination avec l’architecte et le bureau CET.
  • en ouvrages d'art :

  • Pont haubané - Brazzaville (Congo) : setec tpi commence la mission «d’independent checker» du pont haubané de la corniche de Brazzaville. Il s’agit d’un pont haubané de 285 m de portée centrale. setec tpi confirme à cette occasion sa position de leader dans les grands ouvrages d'art et sa volonté de participer au développement des pays d'Afrique sub-tropicale.
  • en ouvrages portuaires :

  • Bateau porte forme 10 (Marseille) : dans un groupement Spie Batignolles, Jean Negri, setec tpi, Hydratec, INEO, la conception du bateau porte d’une longueur de 87,50 m, pour l’ensemble des études du génie civil (structure précontrainte), des études des équipements (pompes, treuils de halage). L'enjeu de cette étude est de consolider notre position dans le domaine maritime.

Tracé du Grand Paris

 

Modèle de la tour Trinity - Paris La Défense

 

Bateau porte forme 10 - Marseille

Chantiers en cours (mise à jour le 15-01-2014)

 



  • Tour D2 (Paris la Défense) : le génie civil de la tour D2 est quasiment terminé. Le coffrage grimpant utilisé pour le noyau est pour ainsi dire démonté et les derniers planchers béton des niveaux supérieurs sont en cours de réalisation. La pose de la charpente métallique en façade est terminée, à l’exception de la coiffe qui sera posée début 2014. L’ensemble des travaux de structure et gros oeuvre seront terminés courant février 2014. La fin des travaux de la tour Majunga suit sensiblement le même calendrier.

  • Reconstruction générale de la station de pompage de Puteaux : le 23 août dernier, André Santini, Président du Syndicat des Eaux d’Ile-de-France, a posé la première pierre de la nouvelle station de pompage de Puteaux qui permettra à l’automne 2014, d’augmenter et de fiabiliser le secours incendie du quartier de la Défense, mais aussi, de renforcer la fonction d’adduction d’eau potable.

  • Le pont Raymond Barre (Lyon) : le pont Raymond Barre a été mis en place avec succès début septembre dernier. Il s’agit d’un ouvrage métallique conçu par setec tpi et ALS, et dessiné par l’architecte Alain Spielmann. La travée de 170 m de long et pesant 2500 tonnes a été prise en charge sur une barge de 60 m de longueur, puis poussée sur le Rhône jusque son emplacement, un kilomètre en amont. L’arrivée du pont sur son bateau en fin de journée était attendue par de très nombreux Lyonnais présents sur le pont Pasteur depuis le matin. Le lendemain, après coupure de la navigation fluviale, la rotation a eu lieu au moyen des huit câbles actionnés par les treuils fixés sur la barge. Puis, l’ouvrage a été descendu par dévérinage pour s’ajuster dans les cent quatre barres de précontrainte en attente sur la pile P1. Aujourd’hui, après la pose de la travée de rive suivant un procédé similaire, la précontrainte est tendue, l’entreprise pose le platelage bois et les garde-corps architecturaux. La livraison de l’ouvrage est prévue pour début janvier 2014 pour une mise en service du tramway en février 2014.

  • LGV BPL : le chantier de la ligne à grande vitesse Bretagne Pays de la Loire bat son plein entre le Mans et Rennes. La réussite globale de ce chantier est très liée à l’avancement des terrassements, eux-mêmes, très liés à la météo. Aux grandes eaux de l’hiver dernier a succédé un été radieux qui a été favorable au constructeur : les objectifs de terrassement de 70% à fin 2013 seront atteints (18 millions de m3). Côté ouvrages d’art : les équipes de supervision de travaux (onze personnes de setec tpi sur site) sont fortement mobilisées pour assurer la qualité et la conformité des travaux et leur validation par les différents organismes extérieurs contrôlant le chantier. Les travaux d’ouvrages d’art sont avancés à 63% (avec bientôt 100 000 m3 de béton coulés) tandis que le Visa (réalisé à Paris, Lyon et Vitrolles) est avancé à 81%. Quelques événements marquants : lançage des viaducs de la Sarthe et du Vicoin, réalisation des tranchées couvertes, ouvrages lancés sur le réseau Cofiroute, ponctuent un planning extrêmement tendu et une mission de MOE Intégrée à affiner chaque jour.
    La MOE générale basée à Rennes travaille à la maîtrise des évolutions de projet, qu’elles viennent de RFF, du maître d’ouvrage "Eiffage Rail Express", des équipements ferroviaires progressant en décalé (finalisation du PRO) ou des optimisations des entreprises, avec le souci permanent, de maîtriser la conformité global du projet.
    La synergie des équipes de MOE au sein du Groupe setec est un élément de réussite important dans un projet de cette ampleur, avec une composante système et dans un contexte d’ingénierie intégrée.

  • LGV EE II :
    • Tunnel de Saverne : les travaux de génie civil sont achevés dans le tunnel de Saverne. Les équipes du secteur équipements sont à pied d’oeuvre pour le montage des équipements de sécurité nécessaires à l’exploitation de l’ouvrage.
    • Viaduc de la Zorn : le 20 juillet dernier, plus de 2000 personnes se sont déplacées pour découvrir les deux ouvrages franchissant la vallée de la Zorn et surplombant la voie ferrée de la ligne classique Paris Strasbourg.

  • Tribunal de Grande Instance de Paris : les études d'exécution du Tribunal de Grande Instance de Paris sont en pleine effervescence. Le chantier débutera début 2014 par la réalisation des fondations profondes.

Tunnel de Saverne

 

Viaduc de la Zorn

 

Pont Raymond Barre - Lyon

Actualité (mise à jour le 15-01-2014)

 


  • Pôle maquette numérique BIM 3D : un nouvel exemple de l’utilisation de la maquette numérique est le projet du Théâtre National et Centre Culturel du Koweït. L’intégralité du projet a été dessiné en 3D à l’aide du logiciel REVIT structure. Les coques et le grand auditorium ont été modélisés par éléments finis pour le calcul, notamment par l’intermédiaire du logiciel Pythagore. Pour cela, des passerelles entre les logiciels de dessin et ceux de calcul, développées au sein de setec tpi ont été utilisées.

  • R&D - Logiciel Pythagore : depuis la dernière mise à jour, Pythagore V6.3 est désormais doté de deux modules de post-traitement aux eurocodes concernant la charpente métallique (EC3) et les structures mixtes (EC4).
    Le module EC3 permet :
    • La vérification des tôles minces métalliques en résistance et stabilité conformément à l’Eurocode 3 (calcul des structures en acier) partie 1-1 «Règles générales et règles pour les bâtiments» ENV 1993-1-1.
    • La vérification au voilement des tôles comprimées raidies conformément à l’Eurocode 3 (calcul des structures en acier) partie 1-5 « Règles supplémentaires pour les plaques planes, raidies ou non, chargées dans leur plan » XP ENV 1993-1-5.
    Le module EC4 quant à lui concerne la vérification des sections mixtes selon l’EN 1994. Il permet de traiter n’importe quel type de section mixte via un calcul par analyse limite en flexion composée déviée ou un calcul élastique tenant compte du phasage de construction.

 

Maquette numérique BIM 3D - Théâtre National et Centre culturel du Koweit

Actualités précédentes