RECHERCHE
ACTUALITÉ | CONTACT
Publications
Publications > Ouvrages souterrains
  • Le tunnel Prado sud à Marseille
    Bonnefous V, Nigon A L, Prats D. In : Travaux, 01/01/2013, 0, n° 894, p. 34-41.
    La conception, la construction et les équipements d'un tunnel en tranchée couverte sur plus de 1 500 m de long au coeur de la ville de Marseille dans un milieu urbain dense, constituait un défi qui a pu être réalisé grâce à une équipe de conception intégrée, des méthodes d'exécution innovantes et beaucoup de communication.
  • LGV est européenne, tunnel de Saverne
    Cuccaroni A, Zehani N, Lacroix A, Bouvatier P, Sousa J, Legrand P. In : Travaux, 01/01/2013, 0, n° 894, p. 58-65.
    Le tunnel de Saverne permet la traversée des Vosges par le nord par la LGV est-européenne. Il est intégré au lot 47 dont les travaux ont été lancés en procédure de conception-réalisation. C'est un ouvrage bi-tube de 4 km de long, creusé au tunnelier, comportant sept galeries intertubes. Sa conception a été encadrées par des référentiels existants, notamment en matière de sécurité. Les travaux commencés en 2011 devraient se terminer en 2014.
  • Rénovation lourde du tunnel de la Croix Rousse : points particuliers de la conception technique
    E. Clayton, B. Soler, J. Voiron In : Tunnels et Ouvrages Souterrains n°229, p.35-44 - 01/01/12
    L'opération de rénovation lourde du tunnel de la Croix Rousse comprend les travaux suivants :
    - la réalisation par méthode traditionnelle d'un tube neuf de 1 760 m. Ce tube est conçu pour permettre le passage de modes doux (piétons, cycles et bus avec, à terme, possibilité d'un tramway à double sens à la place des bus),
    - la rénovation du tube existant,
    - la réalisation de 4 locaux techniques dont 2 en tunnel,
    - la réhabilitation des 5 usines de ventilation situées sur le plateau de la Croix Rousse,
    - les aménagements techniques (murs, bassins, VRD) et architecturaux aux têtes,
    - le système d'information des tunnels du Grand Lyon (SITG).
  • Autoroute Marrakech-Agadir : le premier tunnel autoroutier au Maroc - Télécharger le PDF
    Y. Boujemaoui, A. Erridaoui, M. Pré, A. Boncour In : Travaux n°883, p.38-45 - 01/09/11
    Le tunnel de Zaouiat Aït Mellal, sur l'autoroute Marrakech-Agadir, est le premier tunnel autoroutier mis en service au Maroc. Formé de deux tubes à deux voies d'une longueur de 546m, il facilite le passage de l'autoroute à travers les collines marno-calcaires des contreforts du Haut Atlas.
  • Tunnel de l'A 14 : des plaques anti-feu protègent les bétons
    In : Béton(s) n° 37, p. 70-70 - 01/11/2011.
  • Tunnel sous la Manche : incendie du 11 septembre 2008. Diagnostic des dommages du génie civil
    A. Delga, F. Ducrocq, C. Huchon, M. Levy In : Tunnels et Ouvrages Souterrains n°217, p.17-21 - 01/01/10
  • LGV Rhin-Rhône : Branche Est, tunnel de Chavanne - Télécharger le PDF
    P. Legrand, J. Sousa, P-L. Veyron In : Travaux n°865, p.56-62 - 01/10/09
    Le tunnel de Chavanne est un tunnel monotube à deux voies sur la branche est de la ligne à grande vitesse Rhin-Rhône à proximité de Belfort. Il a fait l'objet d'une reconnaissance géotechnique et géologique par puits d'essai de 23 m de profondeur et galerie d'essai de 20 m de longueur. Lors des travaux, la maquette géotechnique prévisionnelle issue des études a été confirmée. Il a été nécessaire de débuter la réalisation du revêtement avant le percement, ce qui a été une source de perturbation certaine des cycles de creusement.
  • Réparation en moins de quatre mois du tunnel sous la Manche après l'incendie de septembre 2008
    C. Maquaire, P. Zanker P, B. Petit, V. Mauvisseau, M. Kahan In : Tunnels et Ouvrages Souterrains n°214, p. 179-186 - 01/07/2009, n° 214 et In : Travaux n°865, p.42-79 - 01/10/09
    Le 11 septembre 2008, un incendie se déclarait dans le tube nord du tunnel sous la Manche, à 11 km du portail France, endommageant la voûte en béton sur une longueur de 760 m, nécessitant le remplacement des équipements sur 2 km. Eurotunnel a rapidement remis la liaison entre le continent et la Grande Bretagne en service en organisant la circulation des trains dans les cinq intervalles du tunnel non touchés par l'incendie, puis a procédé au démantèlement de navette incendiée et au déblaiement de la zone endommagée. En parallèle, Eurotunnel s'est adjoint les services de setec pour la maîtrise d'oeuvre et de Freyssinet à la tête d'un groupement de sociétés du groupe Vinci pour les travaux de réparation. Les travaux se sont déroulés dans un temps record de moins de 4 mois à compter du 15 octobre. Pour parvenir à cet objectif, il a fallu mobiliser des moyens quelque peu exceptionnels, industrialiser les process tout en conservant une forte adaptabilité.
  • Passé et futur des tunnels routiers et ferroviaires en Europe
    M. Lévy
    In : Mines n° 435, p. 41-44 - 01/09/2008.
  • Comportement du béton dans les incendies de tunnels
    J. Bernard, M. Lévy, P-L. Veyron
    In : Tunnels et Ouvrages Souterrains n° 203, p. 301-308 - 01/09/2007.
    En examinant quelques tunnels incendiés et des essais en laboratoire, on constate un comportement différent des structures en béton, du point de vue de l'écaillage, en fonction de l'épaisseur de la structure et de la résistance du béton :
    - béton ordinaire en grande épaisseur : revêtements des tunnels du Mont Blanc (1999) et du Fréjus (2005) ;
    - béton ordinaire en faible épaisseur : dalle du plafond de ventilation du tunnel du Fréjus (1983, 2005 et essais en laboratoire) ;
    - béton à haute performance en forte épaisseur : revêtement du tunnel sous la Manche (1996).
    Des propositions sont faites pour améliorer le comportement au feu des structures en béton de tunnels.
  • Tunnel de Toulon : les enseignements d'un grand chantier - Télécharger le PDF
    M Lévy
    In : Travaux, mai 2004, n°808, p.78-79
    L'excavation du tunnel de Toulon, après 1998, a permis de développer des méthodes très sûres lorsque le bâti de surface est dense et sensible aux tassements et que la géologie est très variable - excavation en section entière, soutènement fermé près du front, présoutènement de la voûte et soutènement dense du front par boulons de grande longueur - traitement de terrain, à partir des forages de boulons de front ou de prévoûte, utilisant le même matériel que pour le scellement, de façon à assécher le front et à limiter les tassements ; - détermination du soutènement à partir des tassements mesurés à l'avant du front et transmis en temps réel par e-mails aux différents consultants et experts.
  • Comment rendre les tunnels plus sûrs en cas d'incendie
    M Lévy
    In : Revue Générale des Routes et Aérodromes - 01/06/2002.
    Amélioration de la sécurité des tunnels et de leurs usagers en cas d'incendie, trappes télécommandables sur les bouches d'aspiration des fumées, abris pressurisés connectés au conduit d'air frais, recueil des matières dangereuses et protection des câbles contre le feu au tunnel du Vuache, tenue des structures au feu, essais de feu en vraie grandeur.
  • Prise en compte du risque : matériaux et ouvrages cas des tunnels
    M. Lévy
    In : Risque et Génie civil - Actes du colloque Paris Unesco 8-9 Novembre 2000
    Les évènements indésirables se produisent de façon assez différente selon qu'ils interviennent au moment de la construction ou de l'exploitation des tunnels. La spécificité des tunnels vient de ce que le terrain dans lequel ils sont creusés fait partie intégrante de l'ouvrage ; or la nature du terrain est variée, mal connue, et ne se découvre (partiellement) que pendant la réalisation de l'ouvrage, à un momnet où il est parfois trop tard pour modifier sensiblement le projet. La présente communication passe en revue les principaux aléas, leur probabilité, leurs conséquences possibles, la gravité de ces dernières, les mesures préventives et curatives. On distingue les aléas liés à la géologie (eau en pression dans le terrain, sol à faible cohésion, sols gonflants ou fluants, gaz combustible, sol déformable), les incendies, l'effet de fortes précipitations, la formation de glace, les aléas d'utilisation d'explosifs, la surcharge accidentelle en surface, le creusement de galeries voisines et la dégradation du revêtement avec le temps.
  • L'autoroute A43 de la Maurienne dernier maillon de l'itinéraire France-Italie par le tunnel du Fréjus
    M. Lévy
    In : Géoglobe n°10, 2000
    Le contexte géographique et historique : Les communications routières et ferroviaires entre la France et l'Italie à travers les Alpes ont rencontré de tous temps de grandes difficultés techniques liées à la topoographie montagneuse, à la neige et aux avalanches en hiver, aux crues et aux glissements de terrain, au printemps. L'itinéraire utilisant la vallée de la Maurienne du côté français, le col du Mont cenis et le Val de Suse du côté Italien a été l'un des plus utilisés...
  • La traversée de l'éperon des Sorderettes - Un grand chantier de soutènement dans un site difficile
    D. Quivy, JM. Demorieux, R. Boria, J. Bremond, M. Narcy et G. de Vivies
    In : Travaux, mai 2000
    L'article décrit la conception et les travaux de réalisation d'un grand chantier de soutènements dans un site de montagne particulièrement difficile qui a nécessité une organisation rigoureuse des moyens aussi bien dans la gestion du personnel posté que dans la mise en oeuvre de matériels lourds et importants.
  • Sécurité des tunnels routiers vis-à-vis de l'incendie
    Y. Darpas, M. Lévy
    In : Revue des Ingénieurs, décembre 1999
    Les incendies survenus en 1999 adns le tunnel du Mont-Blanc et dans le tunnel du Tauern en Autriche (intervenant après celui de 1996 au tunnel sous la Manche), sont venus rappeler spectaculairement et tragiquement la complexité du problème de la sécurité des tunnels routiers vis à vis de l'incendie...
  • Deux exemples de dégradations causées par le feu sur la structure des tunnels
    M. Lévy
    In : Convegno Europeo su la sicurezza per l'esercizio delle gallerie autostradali, stradali, ferroviarie e metropolitane (La sécurité pour l'exploitation des tunnels autoroutiers, routiers, ferroviaires et urbains) - Assergi, 26 novembre 1999
  • Incendie dans le tunnel sous la Manche. Analyse Mécanique de l'écaillage du béton
    F.J. Ulm, P. Acker, M. Lévy
    In : Revue française de Génie Civil, mai 1998
    L'incendie qui s'est produit en novembre 1996 dans le tunnel sud du Transmanche a provoqué une destruction par écaillage du béton des voussoirs qui constituent le tunnel. L'analyse mécanique de ces dégradations, et notamment de leur localisation par rapport aux armatures et aux joints entre voussoirs, fournit des éléments intéressants et quantitatifs sur l'origine physique de ce comportement au feu, qui semble caractériser certains bétons à hautes performances Cet article présente successivement les dégradations observées dans l'ouvrage, les résultats de l'analyse numérique, et ouvre la discussion sur les mécanismes physiques.
  • Traitement des difficultés rencontrées lors du creusement du tunnel de la section B de la ligne 2 du métro de Lille
    JM. Demorieux et N. El Khoury
    In : Tunnels et ouvrages souterrains, sept. 1997
    Les dispositions adoptées pour traiter deux incidents (deux fontis dont l'origine peut être attribuée à d'anciens puits ou d'anciennes cavités remblayées) et reconnaître le terrain avant de poursuive l'avancement.
  • Ventilation des tunnels de l'autoroute A14 sous la Défense
    Y. Darpas et C. Moret
    In : Tunnels et ouvrages souterrains n°140, mars 1997
    Innovation autour d'un système classique de ventilation.
  • L'expérience de l'Autoroute de la Maurienne
    M. Lévy et JC de Tissot
    In : Revue générale des Routes et Aérodromes, n°731, juil. 1995
    L'autoroute de la Maurienne requiert le concours de spécialistes de haut niveau dans des domaines très variés : terrassement, chaussées, ouvrages d'art, tunnels, hydraulique, géotechnique, équipements, électromécanique, télétransmission, écologie et environnement.... Mais l'expérience montre que les procédures administratives, de plus en plus lourdes, requièrent presque autant d'habileté que la technique !
  • Faisabilité du creusement par tunnelier du tunnel sous le détroit de Gibraltar
    J. Hueber et M. Lévy
    In : IV coloquio international sobre et enlace fijo del Estrecho de Gibraltar, SEVILLE, mai 1995
    L'analyse de prélèvements meubles a mis en évidence 7 faciès dont la répartition est essentiellement commandée par la nature du fond et sa bathymétrie... L'étude stratonomique, pétrologique et minéralogique des carottes a permis de mettre en évidence 12 associations minéralogiques et 10 pétrofaciès. L'imagerie acoustique a permis de préciser la structuration des formations rocheuses du fond du détroit.
  • Vive la différence
    JM. Demorieux, J. Hueber, M. Lévy et M. Pré
    In : Tunnels and tunnelling, n°4, avril 1995
    Cet article est un résumé de la conférence du British Tunneling Society du 30/01/95. Cinq ingénieurs de setec tpi ont exposé à leur collègues britanniques les aspects constructifs du projet du tunnel sous la Manche côté français, à savoir: les conditions géotechniques, l'évacuation des déblais, le dimensionnement du revêtement des galeries, l'utilisation des tunneliers côté français et comparaison de leurs performances, les caractéristiques des revêtements...
  • Le percement des tunnels M. Lévy
    In : Revue générale des chemins de fer, décembre 1993
    Tunnel sous la Manche - Une géologie calme mais qui se dégrade en allant de l'Angleterre vers la France...Des méthodes de creusement et de revêtement adaptées à la géologie et aux installations laissées par les prédécesseurs...Le creusement des cathédrales et des cross-over...Les équipements et installations de chantier...
  • Auto Colmatage des fissures dans les ouvrages souterrains / cas du tunnel sous la Manche
    M. Lévy, L. Divet et FX. Deloye
    In : Bulletin de liaison des laboratoires des Ponts et Chaussées, n°188, nov. 1993
    Cas du tunnel sous la Manche.
  • Tunnel sous la Manche, voussoirs et revêtements
    M. Lévy, R. Billangeon, P.Poitevin, P.Acker
    In : Annales de l'Institut Technique du Bâtiment et des Travaux Publics, n°505, juil 1992
    Le sujet de cet article est relatif au tunnel sous la Manche; il est plus particulièrement consacré à la conception et à la réalisation des voussoirs en béton qui servent à constituer le revêtement des ouvrages souterrains.
  • Expérience tirée de l'utilisation de tunneliers dans la craie, au tunnel sous la Manche
    M. Lévy
    In : Franchissements souterrains pour l'Europe - Proceedings of an international conference, Lille, 16-18 octobre 1990
    On the French side, where chalk is fractured and wet, closed TBM's are used with watertight bolted lining ; on the UK side, TBM's are open and expanded lining is used. All TBM cutterheads are similar, rather open with mixed tools (disks and peaks). On the French side,...
  • Aménagement de Fontvielle SA
    JM. Demorieux et M. Lévy
    In : Travaux, n°611, juin 1986
    Le terre-plein de Fontvielle à Monaco.
  • Construction de trois tunnels ferroviaires en Algérie au nord de Constantine
    M. Benilha, J. Lafarge, B. Gaudin, JR Perron et D. Walch
    In : Tunnels et ouvrages souterrains, n°70, juil. 1985
    Cet article a pour objet de décrire la construction des 3 tunnels faisant partie des travaux de doublement et modernisation de la voie ferrée entre El Gourzi et El Khroub et entre Constantine et Ramdame Djemal.
  • Laboratoire souterrain de Modane
    JM. Demorieux, M. Lévy, P.Delcros et A. Rousset
    In : Travaux, n°574, fev. 1983
    Etudes et réalisation des travaux de génie civil.
  • Tunnel routier du Fréjus /mesures géotechniques effectuées sur le chantier français et leur application pour la détermination et l'adaptation soutènement provisoire
    M. Lévy, JR. Beau, J. Cabanius et C Néraud
    In : Revue Française de Géotechnique, n°12, 1980
    Mesures géotechniques effectuées sur le chantier français et leur application pour la détermination et l'adaptation du soutènement provisoire.
  • Puits de ventilation côté France du tunnel routier du Fréjus
    M. Lévy, G. de Vivies, M. Prevotat et JP Barral
    In : Travaux, n°544, juin 1980
    Après avoir décrit les travaux du tunnel (juillet 1979), les auteurs s'attachent à décrire les travaux de genie civil du puits de ventilation: description du projet, méthodes d'exécution, principaux problèmes rencontrés au cours de l'exécution du puits, conclusion...